Forum d'anthropologie et d'ethnologie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le déclin des langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mariounette
Doyenne
avatar

Nombre de messages : 199
Localisation : près de Lyon
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Le déclin des langues   Mer 22 Juin à 14:35

spiderman À chaque fois qu’une langue meurt, c’est l’humanité qui s’appauvrit, car une langue c’est une façon particulière de penser, de voir le monde. Toute disparition d’une langue entraîne immanquablement un appauvrissement culturel, qui s’accompagne d’un appauvrissement des connaissances, car les mots portent des connotations, qui expliquent ce que signifie ce mot, les propriétés de l’objet désigné (par exemple, pissenlit).
spiderman La mort d’une langue est un processus qui dure plusieurs siècles, une langue ne meurt pas comme ça, du jour au lendemain. Même si on l’a souvent voulu, on n’a d’ailleurs pas réussi à faire disparaître entièrement certaines langues. L’une des causes de la mort des langues est que les mots s’usent rapidement, deviennent facilement péjoratifs, et sont donc de moins en moins utilisés.
spiderman Une grande partie des langues du monde risque de disparaître au cours de ce siècle. Le déclin et la mort des langues est un objet d’étude récent. L’émergence de cet intérêt prend ses racines aux 17e – 18e siècles. On parle depuis ce temps de langues en voie de disparition, notamment avec le Cornique, langue celtique parlée en Grande-Bretagne. Mais à l’époque les linguistes ne s’intéressaient qu’aux bons locuteurs, et non à ceux qui connaissaient une langue même partiellement. Leurs études n’étaient donc pas toujours pertinentes.
spiderman L’émergence de la langue en tant que domaine de recherche s’est faite réellement dans les années 1970, avec la reconnaissance des valeurs ethniques à travers le monde. Il y a alors eu une prise de conscience et un intérêt des nations elles-mêmes pour leurs langues en train de disparaître, surtout en Amérique. Les communautés on alors fait appel à des linguistes pour tenter de faire revivre ces langues à travers plusieurs méthodes, notamment celle de leur donner une graphie, car beaucoup n’étaient pas des langues écrites. Certains de ces linguistes ont alors pris la mesure de l’ampleur de l’appauvrissement de l’humanité en langues. En 1995, Agège estimera qu’on a une moyenne de 25 langues disparues par an, et que le nombre de langues pourrait diminuer de moitié au cours du siècle. Selon d’autres, 20 à 50% des 6000 langues du monde sont menacées de déclin, et 90% sont menacées de disparition au cours du prochain siècle.
spiderman Mais il faut bien tenir compte de la difficulté à dénombrer les langues du monde. Selon les sources, il y aurait entre 4000 et 10000 langues dans le monde. Cela dépend de ce que l’on entend par dialecte, patois, etc., ainsi que de l’écart que l’on met entre deux dialectes pour en faire deux langues bien distinctes.
spiderman En outre, environ 50% de la population mondiale parle l’une des dix langues les plus parlées (par ordre décroissant : Chinois mandarin, Anglais, Espagnol, Hindi, Arabe, Bengali, Russe, Portugais, Japonais et Allemand (le Français arrive en onzième position)) ; plus de la moitié de la population mondiale est au moins bilingue ; 90% de cette population mondiale parle l’une des cent langues les plus parlées ; les critères pour dénombrer tout cela peuvent être très variables ; les locuteurs ne diront pas toujours qu’ils parlent telle ou telle langue, si elle est dépréciée, etc. Autant de données qui rendent difficile un travail très précis.

spiderman On trouve divers termes pour ce phénomène de mort des langues : déclin des langues, suicide des langues, même, etc.
spiderman La sociolinguistique étudie les relations entre la langue et la société. C’est l’étude des caractéristiques des variétés linguistiques, des caractéristiques des fonctions, et des caractéristiques de leurs locuteurs, en considérant que ces facteurs agissent sans cesse l’un sur l’autre changent et se modifient mutuellement au sein d’une communauté linguistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le déclin des langues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vire-langues,,,Amusez-vous bien en prononçant ces petits mots.
» CM foot HD suisse - commentaires multi-langues
» Indice et Clin d'oeil
» [AIDE] Avoir toutes les langues disponibles
» Apprendre plusieurs langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Choc de Cultures :: Anthropologie - Théorie :: Théorie - Champs et méthodes-
Sauter vers: